Un retour plutôt inattendu

Un retour plutôt inattendu - Tommie Steen

Juste avant de m’engager sur le passage pour piétons, alors que je revenais d’un Traitement tache pigmentaire Brossard, j’ai bien regardé à droite, à gauche. J’ai été victime d’un accident de la route, dans mon enfance, et j’en conserve un souvenir indélébile. Ma grande prudence se justifie par cette expérience. Mon conjoint se moque d’ailleurs souvent de cette propension à être inquiète en ville. Si je suis dans un endroit calme, mes inquiétudes disparaissent. Mes phobies sont, bien sûr, prises très au sérieux par mon conjoint, cependant, il essaie de trouver un peu d’humour pour alléger certaines situations. C’est ce trait de caractère, entre autres, qui m’a séduite chez lui. Nous partageons le même appartement, et nous avons les mêmes goûts, les mêmes soucis et les mêmes sujets de prédilection. Il a conquis mon cœur quand il m’a cuisiné un tiramisu, j’ai eu le sien quand il m’a entendu jouer au piano.

Quand j’ai avancé dans la rue, je me suis dépêchée d’aller sur le trottoir d’en face. Une automobile m’a frôlée au moment où je mettais le pied sur le trottoir. Cela m’a un peu perturbée. Je me suis assise sur un banc et j’ai attendu que mon cœur reprenne un rythme normal. La sonnerie de mon téléphone portable se déclencha, et j’ai carrément sursauté en l’entendant. C’était un indice que je n’étais pas encore remise de mon passage trop proche d’un véhicule. C’était mon conjoint qui m’appelait. Il avait été surpris de recevoir une lettre de la part de sa sœur, pour lui annoncer son mariage prochain. Ils n’ont jamais été proches et elle ne l’avait pas informé de son retour au pays.

Elle avait été absente de la vie de son frère pendant presque dix années, et elle revenait sans lui en avoir parlé. Par contre, notre présence à son mariage était demandée. Un mot personnel était joint à l’invitation, totalement formelle quant à elle. Elle tenait à nous rencontrer pendant un de ses passages en ville. Elle avait émis l’idée que nous la retrouvions dans un restaurant à notre convenance. La voir m’enchantait, car j’étais curieuse de savoir quelle personnalité elle possédait. Par contre, pour mon chum, c’était une autre histoire. Il ne comprenait pas la raison de cette absence prolongée et de ce retour. Je lui ai proposé d’aller à cette rencontre pour qu’il puisse lui poser toutes les questions qui le taraudaient.